Rêve apocalyptique

Le monde est déchiré en deux et l'Oracle avait tout prévu dans son rêve... son rêve apocalyptique.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Darius, Le silencieux

Aller en bas 
AuteurMessage
Darius
Invité



MessageSujet: Darius, Le silencieux   Mar 19 Déc - 16:32

Nom de famille : Daendroth

Prénom :Darius

Surnom : Le silencieux

Race : Volvagien

Âge : 37 ans

Rôle : Roi de Silentis

Classe : Roi-Guerrier-Mage

Royaume : Silentis

Physique : Haut de son 1 m 89 cm et large d’épaule, Darius est un puissant guerrier au teint basané. Il possède un corps étonnamment peu musculeux pour le guerrier quil est. Cheveux bleus ciel parsemé de mèche noir de jet, des yeux mordoré aux iris félin voila qui complète le portrait du roi de Silentis.

Armes et armures :

Daendrathie, épée impie aussi évoquer sous le nom plus vulgaire de <<L’évicèreuse>>. Est, un objet magique très puissant permettant à son possesseur d’absorber l’énergie magique puis vitale de ses adversaires.

Nivilis, aussi appelé le cœur rassit, est un bouclier d’une résistance inouï. On dit qu’il protège même son possesseur de la magie.

Le heaume du clairvoyant, objet magique qui accorderait à son porteur une vision parfaite, l’empêchant d’être aveuglé, lui permettant de voir dans le noir et l’immunisant même contre toute intrusion dans son esprit.

Pour ce qui attrait du reste,il porte une armure toute simple.Dans la mesure se que peux soffrir un souvrain tyrannique.

Entraînement : Darius a reçus un entraînement particulier en temps que mage de guerre pour apprendre a se servir des ses objet magique a pleine escient.

Compagnon : Stindal, son lion de guerre.

Qualités : Franc, charismatique, un certain sens de l’honneur.

Défauts : Despotique, brutal et hautain.

Pouvoirs : En plus de tous les pouvoirs qui lui sont accordés par ces possessions magiques, Darius a le pouvoir étonnant de contrôler la foudre. Il l’use comme bon lui semble. Onde, rayon, pluie tant de façons qu’il utilise pour attaquer. On dit aussi que son énergie est inépuisable.

Peurs, craintes et phobies : Il a une véritable phobie du détrônement.

Symbole : Un éclair vif foudroyant le dragon sacré.

Histoire : Un bébé couvert de sang pleurait dans les bras d’une sage femme, il pleurait sans le savoir la mort de sa mère. L’accouchement ayant été trop exigent son cœur avait cessé de battre. La sage femme étais loin de savoir que le petit garçons quelle tenait tout collé contre elle deviendrait l’homme qui causerait la grande séparation. Évidemment Darius avait un destin radieux devant lui, Darathie Daendroth haut fonctionnaire à la solde du roi de l’époque le voyais déjà prendre sa place en temps que conseiller royale. Aussi l’éduqua t-il comme tel en devenir. Le jeune garçon apprit à lire à écrire et à compter. Les années se succédèrent, Darius passa des heures, voir des jours dans la salle d’étude du château à déchiffré des textes écrit en langues mortes qu’il n’emploierait sans doutes jamais. L’adolescence vint et vite son père réalisa qu’il ne tiendrait plus en place, il était temps de l’escrime, le conseiller à devenir ne pouvait se concentré sur son travail temps il était fasciné par les combattant s’entraînant à l’extérieur. Fait étrange, qui inquiétait particulièrement Darathie, on pouvait maintenant apercevoir quelques mèches bleu dans sa chevelure noir. Cédant aux envies combatives de son fils, il paya un Maître d’armes pour lui enseigner l’escrime. Bientôt, le Volvagien manifesta un intérêt accrue pour l’épée longue plus qua toutes autre armes et en fit une spécialité. Le temps passa. Le père de Darius ayant eu son fils assez tardivement vieillissait, chaque jour où le jeune homme améliorait sa technique son vieux père lui s’affaiblissait. L’inéluctable se produisit et son père mourut. Tous, même le roi se présentèrent aux funérailles de l’ancien conseiller. Se qui choqua Darius, s’est que malgré ses nombreuse années de loyaux service, son père fut remplacée le jour suivant et pourtant il avait clairement énoncé au roi qui il voudrais voir à sa place après sa mort ,son fils chéris. Cette dernière volonté n’ayant point été respecté pour des raisons de compétence Darius se retrouva avec le poste de sous conseiller. Cette ‘’injustice’’ l’enragea tellement qu’il décida d’assassiner le roi ou tout du moins renversé la couronne. Il réfléchit de long mois à son projet. Il possédait évidemment les moyens financiers pour réaliser un projet d’une telle envergure. Il pensa d’abord à une magouille politique mais le roi adoré et adulé par peuple ne pourrait être déchu de cette façon. Il pensa par la suite à une armée mais sa à l’instar des magouilles, il n’avait pas les moyens de se l’offrir. Il travaillait à la bibliothèque royale, sur le compte des bien fonciers du royaumes, lorsque par inadvertance il fit tombé un livre de l’autre côté de la bibliothèque se qui d’abord, le surpris car celle-ci était adossé au murs. Considérant cela comme pur coïncidence, il tendit le bras pour récupérer le livre et se heurta au fond. Allant de surprise en surprise il réalisa que, lorsqu’il cognait celui-ci des jointures, il sonnait creux et qui plus ait n’avait pas la consistance d’un mur de pierre. D’un mouvement brusque il retira tout les livres de ce rayon ci et découvrit en basculant le rayon vers l’avant, une vieille porte en chêne sculpté. On y avait gravé en runique, langue des alchimistes, une inscription plutôt étrange : Ici se trouve le dernier bastion de la vrai connaissance. Aussi dangereux que cela puis avoir été, sa piqua la curiosité de Darius qui décida d’y pénétré. Tendant la main vers la poignée un éclair jaillit de sa paume et transita vers la poignée. La porte contre toute attente s’ouvrit d’elle-même. Attribuant cela au phénomène statique, il s’engouffra dans la pièce obscure. Heureusement pour lui sa fonction de conseiller l’obligeait à porté le matériel adéquat pour écrire une fois le soleil couché. Il alluma donc une chandelle et découvrit la vaste pièce dans laquelle il se trouvait. Essentiellement constitué de rayon remplit de livres portant des noms plutôt farfelues tel que : Histoire de la transmutation pendimensionel, Théorème de l’évolution inversé et Comment transformé le plomb en jade et vice-versa. Au fond de cette pièce se trouvait l’endroit ou visiblement l’alchimiste du château se livrait aux expériences étranges décrites dans ces livres. Plusieurs table couverte de divers flasque remplit de substance inconnu comblait la pièce, laissant a peine assez d’espace pour se déplacée. Au centre de celles-ci une table plus élevée que les autre visiblement faite pour travailler debout, attira son attention car, il y était posé un haume. S’approchant il réalisa qu’ils était posé sur un livre dont les pages avait jaunie avec le temps. Le consultant, il se félicita d’être debout car, se qu’il y lu fut or de toutes espérance de sa part. L’alchimiste, le prénommé Kragjafa affirmait avoir trouvé le moyen de purifier un être à un tel stade qu’il deviendrait divin et se par simple croisement. Aussi il disait dans ses mémoire être sur la piste d’une série de divers objets magiques qu’il voulait mettre sous sa possession à des fin d’étude. Évidemment, le haume était le premier de la dite série et de toute évidence il n’avait pas réussis à en réunir d’autre ou avait emporté le secret de leurs emplacement dans la tombe. Darius fut si fasciné par l’ouvrage qu’il ne remarqua pas l’immense arbre généalogique qui avait été posé au mur juste devant lui. Lorsqu’il levant enfin ses yeux de fatigue ceux-ci s’écarquillèrent de stupéfaction. Une toile de sept par trois mètres recouvrant le mur entier dénotait la généalogie de deux familles les Veridosin et les De Fleuret qui semblerait –il soit les familles les plus susceptibles d’agréer à son projet. L’alchimiste avait échelonné son travail sur des dizaines d’années mais était mort avant de voir l’accomplissement de son œuvre. Heureusement ses deux familles étaient aussi les plus répandues parmi la noblesse et celle-ci avait tendance à garder son sang chez-elle, cela faciliterait son travail immensément. Dès lors les événements s’enchaînèrent à une vitesse fulgurante. Darius fonda une société secrète, La Lys noir qui avait pour but la recherche des artefacts de l’alchimiste. Sur treize il n’en trouva que trois, le tout comprenant le haume. Les deux familles nourrissaient ne haine ardente depuis des lustres une envers l’autre. Les ayant convaincu toutes deux de tenter de donner naissance à l’être ultime toute en les montant l’une contre l’autre disant à l’une que le projet était sur le point d’aboutir chez l’autre et vice-versa,le deux famille finir par s’entretuer. Les De Fleuret vainquirent se qui accéléra les travaux car, ils avait prouvé qu’ils était les plus ‘’parfait’’.Six ans s’écoulèrent ainsi jusqu'au jour ou une jeune fille prénommé Arakielle fit éclater la vérité au grand jour. Darius du alors aller se cacher chez sa femme. Il se cacha deux ans durant, mais malgré toutes les précautions qu’il prit on remonta rapidement le réseau. Lorsque le roi apprit la vérité sur son conseiller, Darius avait fait assassiné l’ancien, il décréta l’holocauste. L’armée inonda les rues des grandes capitales et le massacre commença. Trois jour et trois nuit durant on attrapa et décapita les membres de la Lys noir. Les membres important qui eurent réussis à se cacher de la milice se regroupèrent et formèrent un groupe rebelle qui devint si imposant que la guerre éclata. À la tête des troupes rebelle Darius, à celle du roi les chevaliers du dragon blanc. La guerre fit rage des années, jusqu a la bataille décisive ou l’oracle se manifesta. Accomplissant la volonté des dieux il sépara le monde connu en deux. Les armées se retrouvant séparé l’une de l’autre par un néant gris renoncèrent a combattre et l’oracle s’en fut.

Autres : Volvagien : Rien de spécial n’accompagne le nom de Volvagien si se n’est qu’il et le nom accordé au manipulateur de la foudre. Il en va de même pour les Furien , manipulateur des flammes.




L'histoire est très sôbres mais je conte travailler un nouvelle partie qui traitera du présent.

5-3
Revenir en haut Aller en bas
Eziliana
Oracle
avatar

Féminin
Nombre de messages : 73
Age : 28
Rôle : Oracle
Âge : 19 ans
Race/peur(s) : Humaine/La perte de sensation
Date d'inscription : 13/12/2005

MessageSujet: Re: Darius, Le silencieux   Mer 20 Déc - 22:22

Je t'accepte. Tu t'es plié à toute mes exigeances.

_________________
Le silence, la solitude et le froid en ma prison
Un sommeil lourd est tombé vicieusement sur moi
Venez élus accomplir votre mission
Rétablissons main dans la main le beau monde d'antan
Viens, Invité...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reve-apocalyptique.actifforum.com
 
Darius, Le silencieux
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Building homes a struggle in Haiti
» Mission Spéciale #6
» Darius vs Pontos
» Pokédex de Darius
» Darius Lestrange

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rêve apocalyptique :: Hors-Jeu :: Archives-
Sauter vers: