Rêve apocalyptique

Le monde est déchiré en deux et l'Oracle avait tout prévu dans son rêve... son rêve apocalyptique.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Un monde Artificiel

Aller en bas 
AuteurMessage
Noleak
Invité



MessageSujet: Un monde Artificiel   Lun 25 Déc - 18:00

Cet endroit est bien spécial… pourquoi? Et bien parce qu’il est infini, il n’y a pas de plancher, ni de plafond et les murs n’existe pas. La nuit regarder le ciel quand il est dégager, observer les étoiles et ce qui ressemble a une autre galaxie, les nébuleuses, le violet de la poussière d’étoiles… et bien dans cette endroit, vous y été… les étoiles son omniprésente autour de vous, une douce lueur variant entre le violet et le bleu fait régner un clame fou sur l’endroit. Ceci est le monde de Noleak, un monde qu’il a créer a l’intérieur de la zone, a l’intérieur d’un monde déjà existant, seul les gardien peuvent y aller et ceux qui en on reçu la permission de Naly. Cet endroit ne peut être influencé que par lui.


Voila maintenant plus d’une semaine que Naly reste dans son monde, il ne bouge pas, ne mange pas… il ne fait que ressentir les ce que le monde des hommes ressente… il observe en silence. Malgré le fait que toute ces information lui encombre l’esprit, il se fait souvent un plaisir de tout savoir, d’observer les mouvements des personnages important de Dépora et même de Silentis. Il lui arrive également parfois d’observer son propre maître agir en tant que gardien, de le regarder faire traverser la zone a certaine personne. Depuis un moment il observe l’oracle endormie… lui qui est supposer tout savoir, c’est rendu compte qu’il n’y a que cette femme qui échappe a ça connaissance… il sait comment la retrouver, comment la réveiller et il sait également pourquoi elle est la, mais ce qu’il lui échappe c’est… pourquoi une seul femme pourrais arriver a faire changer le monde, pourquoi elle seul arriverais a faire régner la paix dans le monde, faire taire les guerres et d’éliminer l’éternel rivaliter entre les deux continent.

Ces penser résonnais fortement dans cet espace qui semble vide… certaine ressemblais a des roulement de tonnerre d’autre a des mélodie digne des chant des elfes... mais l’intrigue qui régnais en ces lieu étais déconcertant. Il attendait… quoi ? Il ne le sait pas, mais en lui, il savait qu’il devait attendre, et il attendais… patiemment depuis 7 jours, et il attendrais encore longtemps s’il le fallait.


hj: je ne pourai pas repondre souvent, alors si on me parle, c ke vous savez que votre perso sera immobiliser kelke temps.
Revenir en haut Aller en bas
Eziliana
Oracle
avatar

Féminin
Nombre de messages : 73
Age : 28
Rôle : Oracle
Âge : 19 ans
Race/peur(s) : Humaine/La perte de sensation
Date d'inscription : 13/12/2005

MessageSujet: Re: Un monde Artificiel   Lun 25 Déc - 20:48

Laurana - Noleak

- La réponse à la question est si simple et nous cherchons pourtant si loin. Je dois avouer que moi-même est mis un certain temps avant de comprendre comment je pouvais y arriver... Indirectement et directement. Je ne prétends pas que le monde sera en paix longtemps, mais j'aurai donner une leçon aux gens, fit une voix cristalline derrière lui.

Noleak releva lentement la tete, se tournant lentement, il repondit :


- Vous croyer pouvoir donnez une lecon a ceux d'on certain assassin des enfants sans defence, ou bien a ceux qui se nourrise de leur sang pour vivre?... comment esperer changer ce qui incruster en eux, comment changer ce qu'il on toujours ete.
- Il suffit de savoir semer une graine. Le reste la nature le fait, répondit Laurana avec un sourire affectueux. Je sais qui vous êtes Noleak et je sais que vous savez que je sais.

L'Oracle rit doucement malgré les frissons qui passaient dans son apparition, signe que la magie autour d'elle s'amenuisait.

- Je sais tout, je sais tout sans le vouloir, le monde est relier a moi et mon esprit se meur a chaque jour ou je vie. Je n'ai pas demander a tout savoir, moi aussi j'aimerais que la vie soit une aventure.

Il la regarda un moment... en faite, ce ne fut qu'un leger coup d'oeil, car il savais deja a quoi elle resemblais. Laurana pourtant l'observait avec intensité. Elle tendit la main et son contact fit penser à une brise : ni matériel, ni absente. Un sourire triste se dessina sur ses lèvres blafardes.

- Vous ne savez pas tout. Vous ne connaissez pas tout... Vous pensez sans doute le connaître, mais ce n'est pas le cas. Savez-vous quel sensation procure l'apothéose d'un combat? Quel frisson donne un baiser? Connaissez-vous le destin des gens longtemps avant qu'il ne se produise? Savez-vous pourquoi vous avez été créé?
- Si ... je connais, l'envie du combat me hante comme l'envie de sentir les levres d'une femme contre les miennes, je n'ai rien vecu de tout cela, mais je les recent, en moi, il y a des millier d'ame et j'ai toute leur memoire. Pour ce qui est du destin, je peut le predire, mais une chose aussi vague peut aisement changer selon les choix de chaqu'un... mais ... ma creation ... qui donc pourais le savoir... si moi meme je ne le sais pas... personne en moi ne le sais ni ici, ni dans se monde, sinon je le saurais egalement.

En la regardant, il se rapela que l'oracle avais besoin de beaucoup d'energie pour pouvoir parler ainsi, alors pour l'aider un peu, il rasembla de l'energie de son monde et lacumula autour d'elle.

-Je croit savoir que cette projection necesite beaucoup d'energie de votre part.

Laurana fit un geste vague de la main.

- Noleak, vous êtes têtu. Si personne en vous ne connait la raison de votre naissance, c'est parce que je n'ai jamais réellement été en vous. Vous-même dans votre dernière phrase avez démontrer un doute à mon égard. Admettez que je vous échappe. Vous ne m'avez jamais réellement saisit. Je vous laissais voir de moi ce que je voulais. Je vous ai laissé regarder mon corps inerte, endormi sans doute à jamais. Je pourrais vous dire pourquoi vous êtes là, mais vous ne seriez pas prêt pour cela. Pas maintenant.
-Ai-je jamais ete pret? se dit-il surtout a lui meme. Il releva ensuite la tete pour la regarder un instant. Mais je l'admet, le mystere qui vous entour m'echape et il mechapera sans doute encore longtemps. Je vous ai longuement observer, penser et repenser au legende et au prophetie qui vous lie au monde, sans rien me dire ce que je ne savais deja.

Baissant les yeux, il se leva.

-Mais vous ne resterez pas ainsi bien longtemps... jai vu vos elu, ou du moin certain d'entre eux, et s'il font les bon choix... si vous faite les bon choix, vous reviendrais en ce monde bien asser tot.

En faite, il se demandais ce qu'il l'empechais lui d'aller la reveiller, ... ce serais si simple lui qui sais comme et ou la trouver.

- Je suis une Oracle, Noleak... Je connais beaucoup de choses. Je sais que votre vie basculera bientôt. Grâce à... Quel prénom vous vient en tête à l'instant...?

Laurana sourit malicieusement.

-...aucun,... malheureusement, je ne peut prevoir ce qui me vise directement, j'ai bien esseiller, mais mon esprit demeur noir, sans image pour me guider.

Naly fini par saprocher... il etais plutot loin d'elle a dire vrai.

-... mais vous, vous pouvez me dire ce qui m'attend, me dire ce que je devrais faire, me guider...

Laurana leva une main pour qu'il se taise.

- Mélisandre... c'est le nom qui vous est venu à l'esprit. Vous ne la reconnaissez pas totalement, mais vous connaissez tout d'elle. Quand vous serez prêt... je reviendrai...

L'Oracle disparut doucement dans la masse de la Zone.

_________________
Le silence, la solitude et le froid en ma prison
Un sommeil lourd est tombé vicieusement sur moi
Venez élus accomplir votre mission
Rétablissons main dans la main le beau monde d'antan
Viens, Invité...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reve-apocalyptique.actifforum.com
Noleak
Invité



MessageSujet: Re: Un monde Artificiel   Lun 25 Déc - 21:32

-Melisandre?...

Malheureusement l'oracle disparut avant qu'il ne puisse lui demander plus d'information... Il se rassit dans le vide de son monde et referma lentement les yeux... longtemps il avais attendu la venu de celui ou celle qui pourais enfin changer son existance, meme s'il connaissais tout de cette personne, il esperais qu'elle puisse l'aider.

-... une rencontre plutot courte, mais grandement profitable je doit dire... je me demande ce que mon maitre fait...

Il se consentra sur les action de son maitre et puis son esprit le quita.
Revenir en haut Aller en bas
Noleak
Invité



MessageSujet: Re: Un monde Artificiel   Lun 25 Déc - 23:31

Plonger dans ces pensers, Noleak regardais le monde... des hommes et des femmes commencais lentement a se reveiller et les enfants commencais deja a crier de joie en courant partout dans la maison... il eu alors un impression.... son maitre. il disparut tout simplement avant meme qu'il ne l'appel.
Revenir en haut Aller en bas
Noleak
Invité



MessageSujet: Re: Un monde Artificiel   Mar 26 Déc - 21:57

Mort une fois de plus, Noleak, comme le pheonix, revint dans le monde des vivant... il reaparut dans son monde, son univert qu'il avais creer... une trop plein dinformation etais venu a lui, il avais baisser sa garde un seul instant oubliant de proteger son esprit et cela lui avais encore couter la vie...

Plonger dans un profond someil, son esprit reprenais des force... malgrer son etat, il continuais a recevoir les information du monde... les intrigue, les combat, les douleur et la joie.
Revenir en haut Aller en bas
Nathalia
Invité



MessageSujet: Re: Un monde Artificiel   Mer 27 Déc - 16:28

Nathalia avait peur de retourner dans cette pièce où elle avait déjà été... un mauvais souvenir, mais elle n'avait pas eu de séquelles et Noleak l'avait retrouvé facilement après quelques heures de terreur. En soupirant, elle finit par arriver devant la porte que sa main ouvrit en tournant la poignée.

Pénétrant dans la chambre, son regard devint argenté, prouvant sa nostalgie face à revivre un moment qu'elle avait détesté. Parcourant ce monde étrange par ses yeux, son esprit tenta de localiser son ami, mais il revint en flèche, la faisant tomber à genoux à cause de la douleur ressentie.

Noleak... où es-tu ? Je ne te vois pas dit-elle par la pensée, espérant qu'il puisse l'entendre.
Revenir en haut Aller en bas
Noleak
Invité



MessageSujet: Re: Un monde Artificiel   Mer 27 Déc - 16:35

Noleak avais patiement attanedu que sa jeune amie vienne pour lui preter main forte... en faite, il ne pouvais rien faire dautre sauf attendre... ce ne fut que quand elle entra dans son mode qu'il fut soulager. Immediatement il crea un long fil rouge limineux qui partais de elle a lui...

** tu n'a qu'a suivre la corde et tu arrivera directement a moi**

Voila deja un moment que Naly etais etre la vie et la mort... il n'etais pas en danger, mais il avais besoin d'un peu denergie pour ce relever.
Revenir en haut Aller en bas
Nathalia
Invité



MessageSujet: Re: Un monde Artificiel   Mer 27 Déc - 16:53

Compris...

Nathalia avait toujours eu une confiance aveugle pour Noleak, son héros depuis son arrivée dans la Zone. Il avait toujours pris soin d'elle, même si ce n'était pas toujours visible. Chaque semaine, un nouveau livre sur une légende incroyable ou sur l'histoire de leur monde apparaissait mystérieusement sur son lit, mais elle l'avait vue entrer dans sa chambre, une fois, pour y déposer un bouquin.

Elle était en train de se réadapter à voler et elle n'avait plus le contrôle sur ses ailes, donc elle fut plaquée au plafond où elle découvrit ce secret, mais jamais la jeune femme ne l'avait dit à son ami qu'elle le savait, conservant cette tradition.

Suivant le ruban rouge, elle le vit bientôt, son corps insconcient reposant dans le vide. L'Ange maudite courut vers lui avant de s'agenouiller, l'observant de son regard bleu, contente de le revoir. Liant ses doigts aux siens, elle devint lumineuse tandis que sa lumière se propagea dans le Gardien.

Après quelques minutes, elle rompit le lien, demeurant à genoux, et surveilla son réveil... s'il ne se leva pas bientôt, elle lui donna une autre dose massive d'énergie.

Est-ce que ça va mieux, là ? demanda-t-elle.
Revenir en haut Aller en bas
Noleak
Invité



MessageSujet: Re: Un monde Artificiel   Mer 27 Déc - 17:05

Noleak attendit patiament... il savait qu'elle arriverais bientot, elle naimais pas cette univert, mais il avait confiance en elle... s'il etais a la place du grand gardien, ce serais elle qui deviendrais le maitres apres son depart... et non lui... mais il n'avais pas vraiment le choix. Quand elle arriva enfin, il en fut soulager... mais ce ne fut qu'apres un moment qu'il put enfin se lever.

Une fois debout, il regarda sa jeune amie et lui fit un doux sourir de gratitude.


-Merci, sans toi, j'aurais mit des heure a men remetre.

Il lui tendit la main et prit la cienne delicatement, immediatement, elle se retrouva au meme niveau que lui et tout pret de la porte.
Revenir en haut Aller en bas
Nathalia
Invité



MessageSujet: Re: Un monde Artificiel   Mer 27 Déc - 17:30

Nathalia avait le regard au couleur de saphir quand il se leva finalement... elle aurait bien soupirer de soulagement, mais rien ne voulut sortir de ses lèvres, faisant perler des larmes au coin de ses yeux, mais elle les essuilla avant que Noleak se retourne vers elle. Son remerciement transforma le bleu en rose tandis qu'elle lui donna sa main pour se relever.

Je n'ai presque rien fait... c'est normal d'aider un ami en danger. Tu m'as bien sauvé de ton univers à mon arrivée dans la Zone. Je n'ai pas eu le temps de te remercier à ce moment-là. Disons que nous sommes quittes, malgré que je serais toujours là pour te soutenir, Noleak....

Presqu'aussitôt, ils retrouvèrent devant la porte de la pièce alors qu'un frisson parcourut le long de sa colonne vertébrale... elle avait réussi à combattre sa peur pour aller aider le Gardien. Certes, il l'avait guidé dans ce monde mystérieux, mais l'Ange avait puisé dans son courage afin d'affronter une crainte qu'elle trouva un peu simple.

Il faudrait se dépêcher... notre Chef n'aime pas attendre, dit-elle en souriant légèrement.

Heureuse, elle le suivit jusqu'à la salle où Aziel les attendait pour débuter leur échange. Se questionnant sur le sujet de la rencontre, elle descendit les escaliers, se dirigea vers le lieu de réunion.
Revenir en haut Aller en bas
Noleak
Invité



MessageSujet: Re: Un monde Artificiel   Sam 13 Jan - 23:16

Noleak revint rapidement a son univert... il avait quiter son monde depuit trop longtemps deja... il ny a pas si longtemps, il n'en sortais jamais... il ne fesais qu'envoyer des projection de lui quand on avais besoin de lui parler.... il se mit d'ailleur en tete de recommencer... il n'aurais jamais du sortir de toute maniere.

De retour dans la piece qu'il aimais le plus, il se laissa floter dans le vide, se laissant deriver en songeant a rien, il ne voulais penser a rien.... lentement son aparence changea.... cela fesais dailleur un moment qu'il navais pas changer de corp.... il aimais bien changer parfois, car a chaque fois il devenais autre chose...

son visage devint plus... jeune, se raprochant plus de l'age des 18 a 20 ans, son corp aussi devint plus jeune... un peu mieu, plus muscler sur les bras le torse et les jambes...

Puis plus rien... il ne semblais meme pas conscient... il ne fesais que deriver dans le vide de son monde.
Revenir en haut Aller en bas
Nathalia
Invité



MessageSujet: Re: Un monde Artificiel   Dim 14 Jan - 17:05

Nathalia marcha lentement en direction de la chambre à Noleak, descendant les escaliers pour y accéder. Devant la porte, elle prit une grande inspiration avant d'entrer dans la pièce, encore craintive face à se reperdre dans cet étrange lieu.

Naly...


**.... que me veut tu nat ....**

naly avais decider de ne pas bouger, il etais bien ainsi sans rien faire, sans bouger.

** si tu vien parce que tu croit que tu ma fait du mal, tu t'en fait pour rien ... je vais bien, ne t'en fait pas...**

Nath fut blessée par les paroles prononcées par son ami et une inquiétude se créa en elle... est-ce que c'était la fin de leur amitié ? Les larmes aux yeux, elle se retourna pour sortir, mais la porte n'était plus là ! Demeurant immobile, elle ne répondit pas à Naly tandis que des sanglots silencieux secouèrent ses épaules, son visage calmouflé dans ses mains.

** tu ne peut pas partir si je ne le veut pas... et je veut que tu reste un moment... ne t'en fait pas, je suis toujours ton ami, je naime pas te retenir ici, amis ta presence me fait du bien**

Meme si les paroles etais un peu froide, le ton de la vois lui etais doux et calme.

Laisse-moi partir... tu ne m'aides simplement à souffrir à te comportant de cette façon. Tu sais que je t'aime, mais tu n'es pas sûr de tes émotions...

Elle chercha la porte, devenant de plus en plus énervée. Ses crocs commencèrent à pousser, son regard vacillant entre le translucide et le rouge.

LAISSE-MOI PARTIR ! cria-t-elle dans son esprit.

Naly n'y fit rien... mais le paysage changea resemblant maintenant a une simple chambre, et naly se tenais debout, tout pret de elle.


-... ce que jai resentie l'ors de nos deux simple baiser... je ne sais aps comment l'exprimer... mais des frison on parcourut mon corps et mons coeur a subitement accelerer....

Nathalia se calma en voyant la pièce changer d'apparence, devenant une simple chambre, et observa Noleak proche d'elle. Ses crocs disparurent tandis que son regard restait translucide. En soupirant intérieurement, sa main vint serrer la sienne.

Je suis désolée... je t'aime, Naly. Je ne peux rien rien de plus, mais ce que tu as ressenti était la même chose qui m'a prit. L'amour est une maladie et tu en as les syptômes, dit-elle en voulant plaisanter pour calmer l'atmosphère.
Revenir en haut Aller en bas
Nathalia
Invité



MessageSujet: Re: Un monde Artificiel   Dim 14 Jan - 19:26

-... possible... je ne sais pas ce que je resent... mais je lai resenti peut importe ce que ce pouvais etre... le deuxieme baiser etais pour men assurer... pour savoir si mon coeur avais evoluer

Il fit une legere pose et puis regarda la main de sa jeune amie qui tenais la sienne...

-... depuit quand m'aime tu ?...
Je l'ignore... peut-être depuis la première fois que tu m'as serré contre toi pour me consoler. J'ai toujours ressenti quelque chose de fort pour toi, Naly... notre amitié était trop puissante que l'amour est venu sans méler.

Cependant, je sais que tu vas comprendre tes sentiments... il suffit de prendre ton temps. C'est nouveau pour toi, mais fais-le afin de vivre comme tu veux... pas pour me faire plaisir


Nathalia serra lentement son emprise sur les doigts de Noleak, sachant son regard afin de percevoir le moindre sentiment.


sentant la mainde la jeune femme cerer un peut plus la sienne, il regarda leurs main... il remonta le regardet lui fit un doux sourir... manquand un peu de vie, mais quand meme doux.

-et si je le fesais pour nous deux... ca t'irais?

Il tira un peu sur sa main pour qu'elle se raproche un peu de lui. Un petit son rauque sortit de la gorge de l'Ange tandis qu'elle vint proche de lui, se questionnant sur la raison de ce rapprochement. C'était un rire joyeux qui aurait franchit ses lèvres si ses cordes vocales étaient toujours présentantes, mais elle soupçonnait qu'il avait deviné le bruit qu'elle voulait faire.

Il s'agit de ton choix, cher Noleak... pas du mien

-J'ai deja fait mon choix... mais va tu l'accepter, ou bien le rejeter.

En la raprochant, Naly avais entremeler leur doigts, lautre main avais monter , lui frolant legerement le visage. Un long frisson surgit dans son corps quand les doigts du jeune homme caressèrent son visage délicat, provoquant une étrange sensation qu'elle adora. Sa main libre vint se poser sur la sienne pour les diriger vers ses lèvres pour l'embrasser doucement. Le regard lumineux, elle l'observa en sourirant.

À ton avis ?
Revenir en haut Aller en bas
Noleak
Invité



MessageSujet: Re: Un monde Artificiel   Lun 15 Jan - 14:50

Naly eu un leger sourir... il ne pouvais aps vraiment lui dire qu'il l'aimais, mais il ne pouvais egalement pas lui dire qu'il ne l'aimais pas puisque les deux son faux... il se sentais un peu bousculer dans tout sa, mais bon, il finirais par s'y faire... un jour.

-... alors... qu'a tu envie de faire?
Revenir en haut Aller en bas
Noleak
Invité



MessageSujet: Re: Un monde Artificiel   Mar 16 Jan - 0:35

Je ne sais pas... je devrais dormir, mais je n'en ai plus envie. Je me sentais mal à l'aise avec notre petite dispute, mais mon âme est de nouveau calme, maintenant.

Nathalia défit sa main de la sienne et observa la chambre de Noleak de son regard bleuté, un léger sourire sur ses lèvres. Jamais elle n'avait comprit comment il pouvait influencer sur son apparence, sauf que c'était son secret.

-Alors tu devrais dormir un peu... meme si je tai donner de lenergie, rien je vot quelque heure de sommeil reparateur... reste ici si tu veut... je te ferai un lit confortable, je naurai qu'a creer mon maonde dans une piece a coter... je ne sait pas pourquoi, mais jai besoin de mon univert pour me reposer....

Non, je ne veux pas t'infortuner, Naly... je suis correcte et je sais que je risque de m'ennuir dans ma chambre, mais je vais te laisser si tu désires te reposer. Le sommeil ne veut pas de moi, donc je vais sûrement lire le nouveau livre qui est apparu sur mon lit, dit-elle en lui faisant un clin d'oeil.

Ses ailes se déployèrent tandis qu'elle s'étirait, son corps encore plus visible sous sa robe de nuit.


Naly la regarda quand elle s'etira... il pouvais pratiquement tout voir de son corp a travers sa robe... il du detourner les yeux pour ne pas passer pour un pervert.

-... tu ne met jamais quelque chose de plus.. epaix quand tu va te coucher...?


Nathalia eut un rougissement en pensant à sa tenue qu'elle portait en ce moment. Elle se souvenait que Noleak était un peu intimidé lorsqu'elle avait des vêtements moulants ou un peu trop visibles. En soupirant un peu, son regard tomba dans le sien.

Lorsqu'il ne fait pas froid, j'évite de mettre des robes serrées ou un gros habit... je préfére me sentir libre de mes mouvements, dit-elle en haussant des épaules.


-... et bien si ce n'est pas trop deplacer, je te trouve ravisante vetu ainsi...

Il ne voulais pas paraitre pervert, mais la rebe etais belle... presque transparante, mais belle sur elle...


Nathalia eut un violent rougissement, redevenant lumineuse par la timidité qui l'envahissait. C'était la deuxième fois qu'il lui faisait un compliment sur son apparence, mais elle en était vraiment touchée.

Merci... je ne voulais t'infortuner avec ma robe. Je peux me changer, dit-elle en l'observant de son regard rosé.


-Je n'ai pas a te dire comment te vetir voyon, tu peut te vetir comme il te le plaira.

Il lui fit un leger sourir puis alla s'assoir sur une chaise tout pret d'une petite table.


Natha finit par se calmer et vint s'asseoir proche de lui, l'observant de ses yeux de saphir. Sa main alla le caresser sous les cheveux, la nuque, avant de se la retirer avec timidité. Elle s'était laissée emportée par ses désirs et elle voulait lui montrer son amour sauf que l'Ange vampire ne désirait pas de le mettre mal à l'aise en le forçant.

Je sais que tu es plus habitué avec ma tenue de Gardienne, déclara-t-elle en lui prenant sa main, un sourire sur ses lèvres pâles.


-ne t'en fait pas, tu me connais sufisament bien pour savoir que je madapte a pas mal tout ce ki nest pas sentimental... et puis la robe te va tres bien... un peu oser, mais elle te va bien.

Il eu il leger sourir quand elle se mit a jouer avec ces cheveux et puis sa nuque, il avais fermer les yeux et eu quelque frison, mais quand elle cesa, il la regarda et entremela ces doigt au cien.


Nathalia conserva son sourire tandis qu'elle se pencha pour lui donner un petit baiser sur ses chaudes lèvres.

Je vais te laisser, Naly... tu dois sûrement quelque chose d'autre à faire.


-... pas vraiment... je pensais plus lire moi aussi ... la zone est tres calme depuit un moment et je ne sait plus vraiment quoi faire.

Il lui rendit delicatement son baiser et resta assit sur la chaise. Dans sa main une magnifique rose en cristal aparut... elle etais identique a une vrai... Il la lui tendit lentement.

-un petit cadeau...


Nathalia se retourna lorsqu'il parla et eut un sursaut en voyant la fleur translucide apparaître dans la main de son ami. Ses doigts se refermèrent sur la rose, après de s'être rapprochée de lui, avec une délicatesse surprenante. Elle avait si peur de la briser, mais elle vint la poser sur son coeur.

Merci... elle est magnifique, Naly


-Mais de rien voyon... mais attention... les epine son egalement en cristal.

Heureux que son cadeau lui ai plus, naly se leva et lui donna un leger baiser.

-tu devrais aller dormir maintenant, mais noublie pas, mon offre est encore valable, cette chambre est tienne si tu veut.


Je n'ai pas sommeil, dit-elle en faisant semblant d'être insultée. Je pourrais rester éveillée durant encore des heures sans baîller.

Nathalia déposa la fleur sur la table et vint serrer son amoureux, voudrait-elle l'appeller, maintenant. Appuyée contre lui, ses paupières se refermèrent tandis que ses mains glissèrent sur son torse.


Naly ne fit que la cerer dans ces bras... il ne savais pas vraiment quoi faire d'autre... mais il finirais par apprendre un jour...
Revenir en haut Aller en bas
Nathalia
Invité



MessageSujet: Re: Un monde Artificiel   Sam 20 Jan - 13:39

Nathalia cessa les caresses sur le torse de Noleak, remarquant son trouble face à cette situation de plus en plus intime, et redressa la tête pour lui faire un léger sourire avant de calmoufler son visage dans son cou, savourant son odeur d'homme et de sang. Elle ne succombait pas à ses désirs qui étaient endormis... ce n'est que son odorat de vampire qui détectait cette odeur.

Naly resentie de nouveau les curieux frison qui le parcourut... il trouva cela un peu etrange, mais tout de meme tres agreable. Il souri puis passa ces bras autour d'elle et la cera delicatement contre lui. Il baissa un peu la tete et lui donne un petit baiser sur la tete voulant lui faire comprendre qu'il cherchais ces levres.

Nathalia redressa la tête et lui offrit ses lèvres, fermant ses paupières sur ses yeux lumineux par la joie qui gagnait du terrain en elle, son regard étant bleu vif. Sa main vint caresser sa joue et ses lèvres tandis que l'autre se promenait dans son dos.

Ne sachant pas trop comment agire, il se fia a ce que les ame en lui lui dictais de faire... naillant aucune experiance personelle, il n'avais pas vraiment le choix... alors quand elle se mit a lui caresser le visage, une main se posa sur la hanche de celle-ci, lautre remonta lui caressant le cou du dos de l'ongle, alors qu'il lembrassais lentement.

L'Ange maudite eut des frissons tout le long de sa colonne vertébrale lorsqu'il toucha ses ailes repliées dans son dos et elle goûta à nouveau ses lèvres si douces et si savoureuses. Elle ouvrit les yeux en rompant le baiser, un mince sourire égayant son visage. Ses ailes s'étirèrent avant de se refermer contre Noleak, provoquant un petit bruit rauque dans la gorge de la Gardienne.

Tu es mon prisonnier, maintenant... que vas-tu faire pour te libérer ?


En voyant les ailes se replier sur lui, il eu un mince sourir, puis il lui repondit.

-qui te fait dire que j'ai envie de me liberer?

Il colla ces levres contre les cienne et continua de l'embrasser, ces mains continuere de la parcourir, passant parfois un peu plus pres de certaine zone plus sensible...

Un petit éclat de rire dans sa tête surgit tandis qu'elle recula pour le provoquer, mais ses mains vinrent l'enlacer. Ses ailes se refermèrent contre son dos et elle devenait de plus en plus étourdie par ses baisers et ses nombreuses caresses. Animée d'un élan, Nat retira la tunique de Naly et goûta un peu son torse de jeune adulte alors qu'il toucha parfois ses points sensibles.

Je t'aime...

Quand elle lui retira sa tunique, il fut un peu ... secouer, il ne s'y etais pas vraiment attendu, mais il ne s'y oposa pas... il la laissa continuer. Puis il fit la meme chose avec elle... il lui retira lentement sa longue robe quasi transparente et posa les main sur les hanche de celle-ci et la colla contre lui pour ensuite passer ces bras autour d'elle savourant le contacte de leur corp nue l'un contre l'autre


-... je croit que ... moi aussi ...

Nathalia ne réagit pas lorsqu'il défit les rubans qui maintenaient sa robe en place... elle se concentrait à défaire le noeud de son pantalon. Cependant, elle eut un sursaut en sentant sa peau complêtement nue contre la sienne. C'était une bien drôle sensation qui fait exploser le désir en elle et les paroles de Noleak lui firent chaud au coeur... l'Ange sait que c'était beaucoup pour lui et que jamais il ne dirait ces mots s'il ne le pensait pas réellement.

Reculant vers le lit, elle l'entraîna avec elle et s'allongea tranquillement sur le matelas, l'observant de son regard rempli de douceur et d'amour.
Revenir en haut Aller en bas
Nathalia
Invité



MessageSujet: Re: Un monde Artificiel   Sam 20 Jan - 14:30

Elle eu finalement raison du noeud qui retenais son pentalon... il se retrouva egalement nue coller contre elle... sur le lit, bien qu'il trouvais cette situation embarasante, il ne fit rien l'empecher de continuer... d'ailleur son corp commencais a lentement prendre le dessu, son instint resurgisais. alors lentement il commenca a l'embrasser...

puis ces baisser quiterent ces levres et commenca a lentement decsendre sur son corp... par instint il demeura sur la poitrine un moment la massant en meme temp, puis il continua a baisser... quelque chose lui disais d'agir ainsi... mais il ne savais pas quoi... rendu a son sexe, il posa la main dessu, ou plutot 3 doigt et remua legerement... il ne savais pas quoi faire dautre...

Nathalia fut surprise que Noleak soit aussi détendu, malgré une légère timidité, alors qu'il ne connaissait rien pour l'amour... elle non plus, d'ailleurs. Elle n'avait aucun souvenir d'un amour surlequel elle pouvait compter pour l'aider en cas de problème, hormis ceux dans les livres. Cependant, ses deux instints refirent surface et elle leur laissa libre recours.

Son côté Ange continuait à le caresser tandis que la vampiresse en elle faisait glisser son sexe contre le sien. Elle s'arrêta quand il commença une pénétration avec ses doigts... un grand sursaut traversa rapidement son corps tandis qu'elle lui offrit un regard à la fois étonné et charmé.

Ses lèvres vinrent chercher les lèvres et ses mains, les siennes, pour l'attirer contre son corps. Un souffle chaud et irrégulier glissa sur son cou lorsque sa bouche alla s'y réfugier, ses crocs se promenant sur sa peau tendre.

Quant elle vint l'embrasser, naly se laissa guider... alors comme elle le voulais, il remonta a sa hauteur et l'embrassa encore plus... il colla son corp contre le sien et savoura sa chaleur... mais il sentie alors le sexe de sa jeune amie contre le sien, et elle semblais meme prendre un malin plaisir a les froter l'un contre l'autre... bien entendu il ne s'y oposa pas...

il voulais d'une certain maniere lui faire plaisir en la laissant les diriger un peu. Mais quand il sentie les dent dans son cou, il se demandais si elle allais le mordre a nouveau... il savais que quand les femme vampire fesais lamour, elle mordais leur partenaire quand elle etais pres de l'orgasme afin de quadrupler leur plaisir...

Nat voulait succomber au désir de le mordre, mais le souvenir d'avoir dû faire cet acte non-désiré lui revint à la mémoire... sauf qu'il disparut rapidement alors que ses dents pénétrèrent la peau de son dos, ses yeux fermés pour savourer secretement le sang de Noleak.

C'était si envoûtant et elle commençait à boire lorsque son côté Ange se réveilla, l'obligeant à le relâcher. Quelques gouttes tachèrent ses lèvres tandis qu'elle vint l'embrasser avant de le serrer encore plus contre elle, voulant ressentir sa chaleur humaine contre son corps légèrement froid.
Revenir en haut Aller en bas
Nathalia
Invité



MessageSujet: Re: Un monde Artificiel   Sam 20 Jan - 17:14

Quand naly la sentie le mordre, il eu un frison de plaisir qui le parcourut... la morsurer des vampire etais ainsi durant l'acte... alors il imaginais a peine ce qu'il aurais resentie s'il etais rendu plus loin... La santant contre lui, il se controla difiscilement... surtout qu'il sentais le sexe de celle-ci contre le cien... c'etais si pres, mais il ne voulais rien brusquer... c'etais a elle d'agir la premiere.

Nat pensait que Noleak avait peur de lui faire mal, mais elle avait l'impression de devoir tout faire... cependant, c'était simplement excitant d'être la maîtresse de l'Acte. Le faisant tomber sur le matelas, elle monta sur lui et commença à lui faire l'amour. Malgré la douleur ressentie, l'Ange continua, l'observant dans les yeux.

Quand elle le renversa sur le matelat, il la regarda dans les yeux... il eu soudainement le soufle couper... elle venais elle meme de s'empaler sur son membre... au debut il ne sut quoi faire, mais par la suite, son corp agisais seule... ces main lui saisire les hanches afin de linsiter a faire des mouvement plus intense...

Il ferma les yeux sous le plaisir qui lui traversais le corp en entier... il pouvais carement esentir l'interieur du sexe de sa jeune amie... c'etais si chaud... etroit et umide... un veritable delice... une main fini par remonter pour ce poser sur l'un des seins de nat qu'il cera legerement ...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un monde Artificiel   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un monde Artificiel
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le monde du jeu 2010, 10-11-12 septembre
» Inauguration de la plus puissante turbine à gaz au monde
» Canada, le Pays le Plus Accueillant au Monde pour les Expatriés
» Décès d'Éval Manigat, père de la musique du monde québécoise
» La place d'Haïti dans le monde

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rêve apocalyptique :: Hors-Jeu :: Corbeille-
Sauter vers: