Rêve apocalyptique

Le monde est déchiré en deux et l'Oracle avait tout prévu dans son rêve... son rêve apocalyptique.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le Lac

Aller en bas 
AuteurMessage
Océanne
Invité



MessageSujet: Le Lac   Mar 26 Déc - 18:39

Xénis arriva au lac en question et gela completement l'étang. Il le traversa s'en problème avec Océanne dans les bas. A la fin de chaque pas, la glace disparaissait et l'eau était de nouveau la. Le île, qui étaita a un kilométre et demi de l'eau, fut un endroit parfait. La traverser prit une heures. Xénis n'avait pas dit un mot. Rendu sur l'ile, l'eau était revenu et la froideur de celle-ci de même, EMPÊCHANT tous dit aller.

Océanne n'avait prononcé aucun mot depuis qu'elle avait indiqué l'endroit où le Lac se trouvait. En tremblant légèrement de froid durant la marche de Xénis sur la glace, elle tentait de savoir ce qu'il pensait, mais son esprit heurta un mur de béton. Restant dans ses bras, elle entendit qu'il fasse quelque chose sans faire le moindre son.

Xénis, qui n'amait pas réellement l'endroit, du qu'elle était trop ouverte au tir, dressa un mut de glace autour de l'île. Il fini par déposer Océanne au sol et lui donna sa cape. Il ne fit pas trois pas qu'il tomba dans une vison trop puissante pour lui. Il tomba insconsient.


- XÉNIS !

Océanne accourut pour voir ce qu'il avait, le retournant sur le dos. Soupirant de soulagement quand elle vit qu'il n'était qu'insconcient, elle prit sa cape pour le garder au chaud, se fichant de mourir de froid. S'agenouillant derrière lui, ses mains déposèrent sa tête contre sa poitrine avant de commencer à lisser ses cheveux argentés, espérant qu'il se réveille bientôt.
Revenir en haut Aller en bas
Océanne
Invité



MessageSujet: Re: Le Lac   Mer 27 Déc - 15:02

Xénis vit alors laurana, couché dans des escalier. Elle semblait si paisible. Toujours aussi belle. Elle semblait pleuré, mais non. Son chat était la aussi. Elle semblait tellement bien. Xénis voulu s'approcher, mais la vision disparut. Il se réveilla et cria:

- LAURANA

Océanne l'enlaça doucement, l'embrassant sur la tête. Se redressant sur ses genoux, elle débuta un mouvement de balançoire tout en lui caressant le visage.

- Xénis... calme-toi. Ta vision est passée... Laurana est-elle en danger ? demanda-t-elle en s'inquiètant légèrement, sachant le lien qui l'unissait à son amoureux.

Xénis se calma et se leva. Il regarda le lac et ferma les yeux en baisant la tête. Oubliant totalement Océanne il chercha mentalement Laurana, mais ne la trouva pas. Son haut gela conplétement et explosa. Laissant son corps, du moins le haut, torse nu. Xénis ne sentait plus le froid sur sa peau. Il ouvrit les yeux et regarda le lac, s'en rien dire.

Océanne le relâcha quand il se leva, voyant qu'il était toujours à la recherche de Laurana. Les larmes se perlaient dans son regard de saphir tandis qu'elle se redressa avant de mettre la cape sur Xénis. Elle se dirigea vers l'autre extrémité de l'île, comtemplant le mur de glace en soupirant légèrement.

Xénis sorti de sa trance et alla la rejoindre. Il la prit doucement dans ses bras, par derière, et alla déposer sa tête sur l'épaule de celle-ci. Il la serra contre lui et regarda le large. Il l'embrassa dans le cou et lui dit doucement une vérité:


- Je t'aime Océanne...Je t'aime...Plus que tout
- Je sais, Xénis... mais je suis inquiète pour nos enfants, dit-elle en soupirant légèrement.

Océ caressa son ventre avant de se retourner vers Xénis, l'embrassant passionnément avant de caresser son torse. Elle referma la cape contre lui pour éviter qu'il n'ait froid, se refugeant dans ses bras.

Xénis lui donna son baisé et la prit dans ses bras lorsqu'elle se colla a lui. Trouvant qu'il faisait froid, pour elle, il dégela une partie de l'eau et la chauffa. Il entraina Océanne dans celle-ci et il y entra doucement.


- Xénis... qu'est-ce qu'il y a, mon bel amour ?

Océanne sortit de l'eau, allant s'asseoir sur la rive, l'observant avec inquiètude. Elle se demandait s'il lui en voulait à cause de son échec à la Zone en gémissant... elle se sentait coupable de ralentir la quête de Xénis pour retrouver sa soeur du destin. Sa main caressant son ventre où deux petits êtres se développaient, son regard vide fixait son amoureux.

Xénis se retourna et la prit dans ses bras, même si elle était sur la rive. Il la coucha sur le sol, pour pouvoir la tenir contre lui et la regarda dans les yeux. Il lui sourit et dit:

- J'ai peur...
- Peur de quoi ? Tu peux toujours me dire... tu peux avoir confiance en moi
- Je le sais...J'ai peur d'être ce que le gardien a dit...J'ai peur de te perdre...J'ai peur d'être...
- Il ne voit pas l'avenir, lui... tu es capable de la retrouver. Tu vas revoir Laurana et nous viverons heureux ensemble. Je vais réussir mon épreuve... pour toi et nos enfants. Tu vas réussir, Xénis... je le sais.
- Je ne parle pas de laurana lorsque je dis avoir peur

Il se retourna et s'accota sur le bord de l'eau.

- Alors... dis-moi à quoi tu penses lorsque tu as peur... je t'en prie, révèle-moi ce secret qui te pollue l'âme et le coeur.

Xénis ferma les yeux et dit tout simplement:

- Jamais j'ai aimé et aujord'hui, lorsque je sais aimé, on me menace de me l'enlever...Comment veut tu que je n'est pas peur

Océanne alla le rejoindre et prit son visage entre ses mains, plongeant son regard de saphir dans le sien. Elle était calme, mais il y avait un orage de larmes dans ses yeux.

- Tu n'as pas confiance... tu penses encore que je ne serais pas capable de passer la Zone. Je ne savais pas ce qu'il m'attendait dans les épreuves, mais je sais que ce ne sont que des illusions. Aie confiance en moi, je t'en prie...
- Ce n'est pas de la confiance...Mais de la peur Océanne. Toute ma vie j'ai eu mal, pour une fois que j'ai le bonheur ne peut tu pas comprendre que j'ai peur de le perdre...Si tu passes la zone. je serait toujours heureux, car tu sera la, mais si on t'enlève a moi et que je ne peux rien y faire...que fais-je devenir moi ?
- Est-ce que tu penses que je n'ai pas peur ? Xénis... je porte nos enfants en ce moment et nous sommes à Silentis... je connais les horreurs qu'il y a ici et j'ai des craintes de savoir que je peux les perdre dans un accident ou te perdre à cause que je ne réussis pas à passer la Zone. J'ai besoin que tu me soutiennes, dit-elle, les larmes coulant sur son visage pâle.
Revenir en haut Aller en bas
Océanne
Invité



MessageSujet: Re: Le Lac   Mer 27 Déc - 15:24

Xénis se tourna et la prit dans ses bras,encore une fois. Il la serra et lui murmura de ne pas pleurer.

- Ça me libère de pleurer un peu... je sens que je vais exploser. Tout se passe rapidement, mais je suis si heureuse avec toi, dit-elle en s'essuillant ses larmes et renfilant un peu. Je t'aime, Xénis, et à mon retour à Dépora... je voudrais qu'on se marie. Ma mère a une maginifique auberge très romantique... je suis sûre qu'elle voudra nous laisser faire la cérémonie, là-bas, au même endroit où elle a marié mon père...

Xénis sourit et la tira dans l'eau. Il la serra et la prit conne un enfant. Il l'embrassa dans le cou avec ammusement et lui dit:

- Je te marirais où que tu voudra ma belle...N'importe où... L'important c'est que tu soit a moi, dit-il avant d'aller chercher ces lèvres

Elle eut un éclat de rire avant de l'embrasser avec tout son amour, glissant ses doigts dans les siens.

- Tu prends déjà ton rôle de père à coeur... dit-elle en continuant de rire.

Xénis sourit et dit:

-Il le faut bien ma belle
- Tu seras un super papa... j'en suis sûre... cependant, tu pensais qu'on en aurait qu'un seul et non, deux. Pas vrai ?

Xénis ouvrit grand les yeux et sonda Océanne. aElle avait belle et bien deux enfant, des jumeaux. Il ouvrit quelque peut la bouche et dit:

- Deux...

Océanne l'observa de son regard de saphir en lui caressant les oreilles avec tendresse jusqu'à ce qu'il parle. Elle penserait qu'il serait heureux, mais elle se souvint qu'il était déjà inquiet pour sa grossesse en pensant qu'elle en aurait qu'un seul... alors deux.

- Tu as peur... mais je vais passer et nous serons heureux à Dépora, mon bel amour. Je te le jure... en plus, Laurana aura deux petits démons comme neveux au lieu d'un. Ils vont nous épuiser à courir partout, mais je sais comment calmer les enfants... j'en ai un comme amoureux, dit-elle en tentant de faire rire un peu Xénis.

Xénis parti a rire et la serra encore plus fort dans ses bras. Il l'embrassa dans le cou avec tendresse et la tourna pour l'accoter sur le rebord des bains. Ses lèvres, durant ce temps, allèrent caresser le cou d'Océanne.

Les oreilles d'Océanne se redressèrent, prouvant sa bonne humeur face à l'agissement du jeune homme. Cependant, elle s'endormit, morte de sommeil à cause des nombreux événements des derniers moments.
Revenir en haut Aller en bas
Océanne
Invité



MessageSujet: Re: Le Lac   Dim 31 Déc - 17:20

Xénis sourit et la soutient. Il lui caressa le visage et replaca ses cheveux. Doucement, il fit apparaitre un lit et alla déposer Océanne decu. Il se recula, apres l'avoir habriller et se fit léviter, pour finalement entré dans une sphère de vision.

Océanne dormait paisiblement pendant une quinzaine de minutes avant de s'étirer... ce n'était qu'un simple coup de fatigue qui l'avait attrapé dans ses filets. Observant Xénis qui méditait, elle espèrait que sa vision serait une joyeuse.

Lorsque l'Oracle sentit le réveil de sa douce, il ouvrit les yeux et posa les pieds au sol. Il se tourna vers elle et se dirgigea vers le lit pour voir sa douce. Sourire aux lèvres, il alla lui donner un baiser sur la tête.


- As-tu vu quelque chose durant ta méditation ? demanda-t-elle en sourirant quand il vint l'embrasser sur le front.

Sa main vint capturer la sienne pour l'embrasser avant de la passer sur son ventre encore plat. Xénis sourit entre deux baisers et lui dit:

- Deux enfants en santé et heureux, dit-il avant d'aller chercher les lèvres de sa belle, encore une fois.

Océanne fit un sourire, mais elle se concentra plus aux baisers de son amoureux qu'à autre chose. Cette nouvelle lui réchauffait le coeur et elle se redressa pour l'emprisonner dans ses bras.


- Je suis si contente, Xénis...
- Alors j'en suis des plus heureux ma belle
- Ne me dis pas si c'est des filles ou des garçons... je veux garder la surprise, je t'en prie, demanda-t-elle en le suppliant du regard, les mains liées sous son menton.

Xénis sourit et lui donna un second baiser sur le front

- Je le sais même pas moi même
- Mais... tu les as vu dans ta prémonition pour savoir qu'ils sont en santé...
- Je ressens le sentiment...
- Ok... dit-elle en se questionnant sur la façon qu'il avait ses visions.

Cependant, Océanne se sentait un peu coquine alors elle commença à l'embrasser dans le cou, ses mains cachées dans sa tunique en train de lui caresser le torse.


Xénis sourit et ferma les yeux. Il se laissa faire et laissa Océanne faire ce qu'elle voulait de lui. Il avait confiance en elle et savait qu'elle ne lui ferait pas mal. Il lui rendit son baisé et lui caressa la nuque en même temps.

En retirant sa tunique, ses lèvres vint goûter la chaleur et la douceur de la peau de Xénis tandis que ses mains lui caressaient le dos. Soupirant parfois de plaisir, ses doigts défirent le noeud de son pantalon.


Xénis l'arrêta dans son geste et lui sourit. Il la coucha sur le lit et l'embrassa amoureusement. D'une main délicate, il lui caressa la hanche, le ventre, la pointre et finit par le cou. Doucement, d'une main douce, il lui retira son haut, ce qui mit sa poitrine à nue. Il descendit l'embrasser dans le cou, tandis que sa main s'accharna plus bas, pour lui retirer le bas de son habit.

En gémissant de plaisir, un petit grognement de frustation franchit ses lèvres en voyant qu'elle ne pouvait plus lui retirer son pantalon. La poitrine maintenant nue, elle l'enlaça pour qu'il embrasse son ventre.


- Je pense que nos enfants ont aussi le goût d'avoir des caresses de leur père... comme moi

Xénis sourit et embrassa amoureusement le ventre d'Océanne. Il en profita pour lui retirer le reste des vêtements. Doucement il lui caressa les cuise et remonta pour aller lui caresser la poitrine. Puis il remonta ses baisers jusqu'au cou.

- Je suis certaine qu'ils vont t'aimer plus que moi si tu prends autant soin d'eux, dit-elle avec une petite moue adorable.

Des longs frissons parcoururent son corps tandis qu'elle fit allonger Xénis pour lui retirer son pantalon avant de s'étendre sur lui, l'observant dans les yeux.

- Nous serons heureux ensemble... toi, les enfants et moi. Notre amour est éternel et je t'aimerai toujours.

Xénis ne dit rien et la laissa faire. Lorsqu'elle se coucha sur lui, il eut un long frisson de plaisir. Avec délice, il lui dit, pour répondre à son dire:

- Tu ne peux pas savoir a quel point tu me rend heureux... Océanne... Tes simples mots ont fait qu'un homme soit plus qu'heureux.

Il la renversa et l'embrassa avec passion. Océanne rigola un peu tandis que ses lèvres s'échappaient de les siennes pour le taquiner. Elle joua avec ses doux cheveux argentés, son bassin se frottant au sien.

Xénis caressa, d'une main douce, les cuisses de celle-ci et les remonta doucement. Sa peau était si douce. Xénis la regarda et, doucement, entra en elle.

Un frisson de plaisir parcourut longuement sa colonne vertébrale alors que sa bouche vint chercher la sienne pour échanger un baiser passionné.


- J'ai l'impression de flotter... dit-elle d'une voix délicate.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Lac   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Lac
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rêve apocalyptique :: Hors-Jeu :: Corbeille-
Sauter vers: